« Dans un monde où il est plus simple de rester assis à son poste avec un casque sur les oreilles pour recueillir de l’information, faire des achats, échanger sur des sujets avec un interlocuteur à l’autre bout de la planète…

Comment peut-on s’assurer que nos auditoires continueront de se déplacer pour se rendre physiquement sur nos événements ? »

  1. Parce qu’on y partage de l’info à haute valeur ajoutée !

OK le live streaming existe. Mais là on parle de networking, de rencontres réelles, physiques pour créer du lien et partager de l’info en live.

On conviendra qu’il n’y a pas plus efficace dans une relation business qu’un démarrage par une rencontre franche suivie d’une bonne poignée de mains !

  1. Parce que l’image et le son sont au cœur de l’événement.

Les technologies évoluent pour rendre l’expérience sonore et visuelle plus immersive. Rien ne pourra remplacer un live, surtout pas en streaming ou en replay sur un mini écran !! On ne perd pas le plaisir d’aller au cinéma ou vibrer devant un spectacle…

L’événement devra être spectaculaire, quelle qu’en soit la manière !

  1. Parce qu’il permet de se « dé »connecter pour se « re »connecter ensemble !

Les événements permettent de connecter des personnes sans biais ou filtre technologique. Dans un monde où l’on parle de se reconnecter à la nature, de consommer local, de profiter des choses simples, on va travailler sur la notion de « moment présent », même sur nos événements. Se reconnecter ensemble, dans un même lieu, au même moment, profiter de ce moment présent pour partager.

  1. Parce qu’il nous divertit !

Dans la tendance du gaming, l’homme a besoin de se divertir, même si le sujet reste business. L’événement doit amuser, faire voyager, divertir pour permettre de prendre de la hauteur sur les sujets et de mieux mémoriser les messages.

  1. Parce qu’il est « co » !

De plus en plus nous allons vers des événements collaboratifs, ou la co-création est au cœur du dispositif créatif. Le public est là pour recueillir mais aussi produire du contenu ! On remarque que les populations sont de plus en plus mélangées, de publics professionnels à grand public. Un peu à la manière des réseaux sociaux ou l’interaction de publics divers peut modifier le sens produit et donc l’impact de l’événement.

L’événement gagne en intérêt parce qu’il gagne en sens.

Les médias traditionnels n’ont qu’à bien se tenir 😉 !

Justine, Gens d’Evénement – Janvier 2019